La police malgache fait sortir par les armes, un policier corrompus au tribunal et tue un magistrat

Les malgaches n’ont pas confiance dans la justice, la police et l’armée malgache, la preuve cet horrible incident a Nosy Be ou des malgaches ont récupérés des francais par la force dans un poste de police pour les brulés vifs car ils étaient présumés coupables de ventes d’organes.

Antananarivo

Un autre incident est qu’un policier a été jugé coupable de corruption et la police a décidé d’aller le libérer directement au tribunal par la force. Un magistrat aurait eté tué.

L’armée et la police ne se font plus confiance car les moyens sont insuffisant et les pourboires sont exigés par les forces de police.

 

 

 

 

Une pensée sur “La police malgache fait sortir par les armes, un policier corrompus au tribunal et tue un magistrat”

  1. Le dénominateur commun dans cette histoire est l’argent. Tout est à cause de ce bout de papier qui ne cesse de gagner en puissance. Des policiers qui défient la loi, l’armée qui se prend pour des Dieux, les politiciens qui détruisent le pays. Il est difficile de faire confiance à qui que ce soit en ce moment. Dès qu’il s’agit d’argent, la majorité oserait trahir son prochain pour son propre intérêt. Ou est l’éthique dans cette histoire? Ou est cette valeur « Fihavanana » que les Malagasy vénéraient tant. La question se pose

Laisser un commentaire