Madagascar une autre journée folle

Pour l’ hotel la ribaudiere.com il y a les chambres dans l’hotel « historique » a 68.000 ariary environ 25 euros et le nouvel immeuble en face dénommé l’annexe avec des chambres récentes, plus confortables et avec clim pour 45 euros mais le problème est qu’il construise un immeuble à côté et il y a 30 ouvriers sur cette construction qui font du bruit dès 7H00 du matin.

Personnellement j’ai choisi l’immeuble historique.

Le service de l’ hotel la ribaudière est excellent.

Pour les bagages il ont la buanderie ou on peut laisser les valises en sécurité le temps d’un déplacement à Madagascar.

taxi malgache de 1960
taxi malgache de 1960
malgaches lavent leurs linges
malgaches lavent leurs linges
riviere proche d'Antananarivo
riviere proche d’Antananarivo
riziere et des cyclistes malgaches
riziere et des cyclistes malgaches

On rencontre de nombreuses personnes avec qui ont échange des bons plans sur Madagascar et les 2 patrons Stéphane et Patrick sont agréables et disponibles.

Grace à cet hotel, je me suis retrouvé dans les fameux taxi 4L avec un militaire russe et une personne de Mayotte pour louer un avion CESSNA afin de survoler Madagascar.

C-FFXO_Cessna_Skywagon_II_185_(C185)_03

Le patron de l’aero club qui nous loue l’avion nous confirme qu’il est OK et le mécanicien aussi. Cependant juste avant de décoller le russe, notre commandant de bord, a remarqué une alarme rouge.

 

Ils nous disent que c’est rien mais en discutant il nous stipule un problème d’alternateur et de générateur qui engendre des problèmes de batteries pour la radio et surtout pas sur de pouvoir décoller à Morandave donc j’aurai pu mourrir dans un avion de tourisme à Mada.
Donc pas d’avion retour à l’hotel et des souvenirs comme la direction de l’aviation civile qui ne peut pas travailler car une panne électrique dans leurs locaux.

D’ailleurs pour le retour, mes premières pluies a Mada et quand il pleut c’est des trombes d’eau pendant des heures avec des routes inondées, le taxi qui prend l’eau et qui tombe en panne car de l’eau dans le moteur, arrivé à l’hotel pareil de l’eau dans les chambres et plus d’ électricité.

Au bar après avoir quitté le russe et la personne de Mayotte, je me retrouve au bar avec un chinois qui veut pas payer sa bière et un indien qui a 5 personnes à sa disposition pour chez lui incluant un chauffeur, un garde du corps, une nounou, une cuisiniére et une femme de ménage.

Bref en 24 heures à Mada je me retrouve avec des personnes du monde entier.

Une pensée sur “Madagascar une autre journée folle”

Laisser un commentaire