Madagascar

1er s?jour à Madagascar, du bonheur, des galères et de nombreuses découvertes.

Comme dans les films je me suis fait arrété par la police et contre un gros pourboire il a bien voulu laisser repartir l’ étranger, moi sans passer par la case poste de police.

Les malgaches :

Souriants, gentils et courtois.

Mes relations sont Herizo, Zaka et Anjara.

Les gens sont souriants jamais agressifs, la misère est omniprésente et il est important d’ aider le peuple malgache.

L’ alliance Francaise d’ Antananarivo réalise des missions de formation en Francais, une médiathèque met à disposition des ordinateurs connectés à Internet et la libraire permet de lire les grands livres en Francais.

Ce qui impressionne c’ est que les portes sont grandes ouvertes, les personnes peuvent s’ assoir pour regarder un film francais ou participer a des événements alors que dehors des moutons paturent à coté de coqs.

On retrouve l’ ambiance des marchés ambulants avec toutes sortes de vendeurs à même le sol proposant des poulets vivants, crus ou cuits. Les mangues et papayes sont excellentes.

Il est déconseillé de boire de l?eau courante, alors le problème est quand on a pas dormi depuis 48 heures et il faut effectuer une formation en référencement. J’ai trouvé ma solution pour mon besoin de caféine : la solution des bonbons au café. J’y vais après dejeuner et après 3 bonbons KOPIKO. J’ étais prêt nt pour repartir.

kopiko madagascar

D’ailleurs on me surnomme :

  • Franck PARIENTI KOPIKO, un peu blanc un peu noir

ou

  • Franck PARIENTI Kinder Bueno Bianco, blanc a l’extérieur mais noir à l’intérieur

Les hôtels

L’ hôtel NIAOULY a pas mal mais les matelas sont trés durs et il y a beaucoup de bruit a cause des chiens errants. Site web: www.niaouly.com Email: hotel.niaouly@yahoo.fr tel: 00 261 20 22 627 65 les chambres sont compris entre 8 € 12€ selon ton choix.

Le Mada Hôtel est un hôtel insalubre avec des murs sales, les salles de bains sont inconfortables et les chambres sur rue sont bruyantes. Je ne suis resté que quelques minutes pour voir car cet hôtel est à l’ angle de nos bureaux.

L’ hôtel La Ribaudière www.hotel-laribaudiere.com est un hôtel géré par un Français, il est composé d’ un 1er immeuble historique, un 2e immeuble récent de l’autre coté de la rue et en face deux chambres situés au 2e et dernier étage de l’ immeuble.

Le luxe est l’ hôtel IBIS gazon arrosé, et oui ca compte, immeuble récent, service attentionné, piscine, nourriture française, bref l’ hôtel de cadre mais il manque le charme des hôtels de centre ville car il est excentré

Mes plaisirs :

Les fruits exotiques, le cout de la vie, le soleil.

Mes galères :

Les odeurs de citronelle à cause de mon bracelet anti-moustique et les taxis qui sentent l’ essence.

Le moyen de déplacement conseillé est le taxi. Les taxis il y en a partout, de couleur beige et c’est des vieilles voitures avec des millions de kilomêtres. Il y a principalement des 4L et des 2CV.

Ces voitures roulent difficilement, c’ est normal que les passants poussent le taxi pour qu’ il démarre.

Les fenetres s’ ouvrent avec une clé que nous prête le chauffeur.

La question est pourquoi les taxis ont besoin de remplir leur bouteille d’eau d?essence ?

Réponse car le réservoir d’essence avec le temps se rouille, donc dans le pays de la débrouille le réservoir est changé par un un récipient qui ne contient pas assez donc les bouteilles d’ essence trainent dans la voiture.

Nous avons des bureaux dans une rue commercante et en arrière il y a 2 baby-foot qui trainent et du coup les jeunes se mettent à jouer toute la journée.

Du 2e étage on passe nos journées derrière nos ordinateurs et entendant les enfants rigoler derrière leur baby foot.

Je pense qu?ils vont devenir des champions à force de jouer toute la journée, vivement que ce sport soit considéré comme sport olympique car j’ai déjà l’équipe comme dans le film rasta rocket.

Laisser un commentaire