Paris Code pour la formation de 2000 personnes au numérique

Vous souhaitez obtenir un travail dans le numérique et une formation vous permettant de connaitre comment coder pour créer un site ecommerce et une application mobile ?

Paris Code propose une formation au numérique pour former 2000 personnes à l’horizon 2020

Vous êtes une école, un organisme de formation ?

Voici l’appel à projets Paris Code pour les opérateurs en formation

offres-d-emploi_franck parienti

Appel à projets Paris Code

Direction de l’Attractivité et de l’Emploi
PARIS CODE / TOUT UN PROGRAMME
Appel à projets à destination
des opérateurs de formation aux métiers du numérique
Publication : 23 juin 2016
Date limite des candidatures : 9 septembre 2016
Contact : Emmanuel Pheulpin DAE-pariscode@paris.fr

Appel à projets Paris Code
2
PRESENTATION
Le programme Paris Code, annoncé par la Maire de Paris en Janvier 2016, est issu d’un constat
partagé entre acteurs, élus, entreprises, associations, acteurs de la formation : la transformation
numérique a conduit à un bouleversement généralisé de l’économie francilienne et à la création
massive de nouveaux métiers, sans que le volume de candidats ne puisse augmenter au même
rythme que la demande, générant ainsi une tension accrue sur ces métiers.
Toutes les entreprises sont concernées : le secteur du numérique mais aussi les entreprises des
secteurs traditionnels dont les métiers sont fortement impactés par la transition numérique. Les
études nationales et européennes divergent sur les besoins évalués à l’horizon 2020, mais toutes
confirment d’une part une pénurie à court terme, et d’autre part l’émergence de métiers nouveaux à
moyen terme. La spécificité du métier de développeur, impliquant la maîtrise de technologies en
constante évolution, nécessite des évolutions de l’offre de formation initiale, mais aussi d’assurer
une offre de formation continue, notamment pour les publics seniors dont l’ancienneté apparaît
comme un handicap.
La réflexion lancée par l’Etat autour de la Grande Ecole du Numérique dès mars 2015, puis la
labellisation de 171 structures ont mis en lumière le développement d’un nombre croissant de
formations innovantes et professionnalisantes, qui sont de véritables solutions de réinsertion
professionnelle pour des décrocheurs scolaires et universitaires, et des publics particulièrement
fragiles dans un contexte de crise économique (seniors, emplois féminins peu représentés sur ces
secteurs,..).
A partir de ces constats, la Ville de Paris a décidé de poursuivre et d’accélérer les réflexions et actions
engagées dans le cadre de la Grande Ecole du Numérique, afin de renforcer au plus vite le maillage
local d’offres de formation à ces nouveaux métiers. L’objectif posé par Paris Code est de former
2000 développeurs-codeurs supplémentaires par an d’ici à 2020, en visant particulièrement des
publics en difficulté.
L’urgence des besoins a conduit la Ville de Paris à déployer des moyens humains, logistiques et
financiers inédits : mobilisation des services de développement économique et de développement
local, mise à disposition d’équipements publics, identification de locaux vacants, et attribution
d’une enveloppe d’un montant de 1 M€ à répartir entre les lauréats de l’appel à projets lancé
auprès des opérateurs de formation, lancé le 23 juin 2016.
L’ampleur du défi appelle une mobilisation générale des acteurs publics et privés, afin de
constituer, autour de ce programme, un réseau d’acteurs partenaires qui partagent les constats,
les objectifs, et une démarche communs.
L’appel à projet constitue une première brique du programme, qui comprendra un spectre d’actions
plus large, avec l’ambition partagée de faire connaître ces métiers et d’encourager les vocations,
jusqu’à la recherche d’emploi, en passant bien entendu par la structuration d’une offre de formation
plus importante sur le territoire du Grand Paris.

Appel à projets Paris Code
3
POURQUOI CANDIDATER ?
 Pour que votre formation soit reconnue et valorisée par la Mairie de Paris et ses partenaires.
 Pour être associé à une communauté d’éducation, d’apprenants et d’entreprises, et
bénéficier ainsi d’une visibilité accrue auprès des partenaires et des publics cibles de vos
formations
 Pour accélérer le déploiement de vos programmes de formation ou développer des
pédagogies innovantes. Vous pouvez répondre de manière conjointe avec d’autres acteurs.
 Pour essaimer des programmes de formation sur le territoire parisien : vous pourrez avoir
accès à une offre de locaux à loyer modéré recensée par les services de la Ville et/ ou une
aide pour vos équipements et vos travaux.
TYPES DE PROJETS SOUTENUS
Sont éligibles toutes actions proposant d’augmenter le nombre de parcours d’accompagnement ou
de formation vers les métiers du numérique en tension sur le territoire parisien pour les publics
actuellement sous-représentés dans le monde du numérique.
Seront particulièrement recherchés les propositions de groupements d’acteurs, visant à mutualiser
l’existant, et proposer une offre de formation élargie.
1-1 Les métiers visés :
En l’absence de nomenclature commune sur les métiers et les formations, il a été décidé de partir
des études empiriques et qualitatives pour définir les besoins de métiers, en s’attachant aux 5
domaines technologiques qui font évoluer les métiers du numérique, et désignés par l’acronyme
SMACS (Social, Mobilité, Analytics, Cloud, Sécurité). Ces technologies ont en effet transformé des
métiers existants ou font émerger de nouveaux métiers, sur lesquels existent de forts besoins, tant
en terme de compétences techniques que de « soft skills ».
A ce titre, 5 grandes catégories de métiers sont visées :
– Développeurs-codeurs « techniques » … « créatifs »
– Spécialistes (cybersécurité, communication digitale,…)
– Business developer / Commerciaux
– Analystes de l’information (notamment data scientists et data analysts)
– Référents numériques pour entreprises hors économie numérique
1-2 Les publics visés en priorité sont :
– les Parisiennes et Parisiens en recherche d’emploi, en réorientation (décrocheurs
scolaires et universitaires) ou en reconversion professionnelle, notamment de 45 ans et
plus.
– les habitants des quartiers prioritaires de la politique de la Ville
– les publics féminins, qui restent minoritaires sur ce type de métiers.

Appel à projets Paris Code
4
La structure porteuse devra définir ses priorités en termes de public accompagné et préciser les
volumes horaires, un calendrier des actions ainsi que le coût pour les stagiaires.
1-3 Type d’actions éligibles :
Peuvent donc être éligibles à des subventions toutes actions permettant d’augmenter très fortement
le nombre de parcours, par exemple :
 en investissement :
– l’essaimage à Paris d’une action réussie (à Paris ou ailleurs) ;
– l’équipement d’un local de formation pour en accroitre la capacité ;
 en fonctionnement :
– l’ingénierie de projet et le financement d’un projet pilote pour développer des formats
innovants, tels que l’enseignement hybride (blended) mêlant cours en ligne et tutorat
présentiel ;
– l’ingénierie de projet et le financement d’un projet pilote portant sur la consolidation des
parcours de formation en lien avec l’entreprise : recherche de stages pendant les
formations, de contrats d’alternance supports de la formation, visites d’entreprises
préalables, programmes de pré-embauches…
– l’ingénierie de projet et le financement d’un projet pilote pour développer des
formations dans des lieux mis à disposition à cette fin par la Ville de Paris ;
– l’ingénierie de projet et le financement d’un projet pilote pour développer des modules
de sensibilisation aux métiers du numérique.
Ces projets doivent indiquer les modalités et le calendrier permettant de démultiplier le nombre de
publics formés.
Sont éligibles des projets portés par des structures à statut associatif, établissements publics,
fondations, les structures d’Insertion par l’Activité Économique (SIAE) et les sociétés coopératives
(SCOP ou SCIC). Par conséquent, des SARL ou SA à vocation exclusivement marchande ne sont pas
éligibles.
Une action peut également être proposée par un groupement d’associations ou de structures telles
que décrites ci-dessus.
1-4 Calendrier :
Les actions devront être réalisées avant le 31 décembre 2017.

Appel à projets Paris Code
5
CANDIDATURES
Les candidatures seront reçues jusqu’au 9 septembre 2016 inclus. Elles doivent être adressées par
courrier électronique à DAE-pariscode@paris.fr et comporter les éléments techniques suivants :
1. Nom et statut de l’organisme pilote du projet (et des autres s’il s’agit d’un groupement)
2. Référent / pilote du projet (fonction et coordonnées)
3. Présentation synthétique de chacun des organismes répondant
4. Références en matière de formations aux métiers du numérique et d’accompagnement
5. Bilan et compte de résultats de l’année N-1
6. Caractéristiques du projet :
· Présentation synthétique du projet
· Objectifs chiffrés de formation par an
· Scénario de financement du projet en année 1 et suivantes
· Présentation d’un calendrier prévisionnel
· Présentation des partenariats existants et à venir
7. Attentes spécifiques vis-à-vis de ce programme
· Demande d’aide en fonctionnement et détail de son emploi
et/ou
· Demande d’aide en investissement et détail de son emploi
· Demande de mise en relation avec des entreprises partenaires du programme
8. Besoins de locaux : Oui* / Non
*Une liste indicative de lieux mis à disposition des opérateurs par la Ville pour y opérer des sessions
de formation est citée ici en annexe. Elle n’est pas exhaustive et sera complétée au fur et à mesure du
programme. Chaque lauréat ou groupement de lauréats en recherche de lieux, pourra ensuite coconstruire
son projet avec les interlocuteurs cités.
SÉLECTION DES PROJETS
Un comité de sélection, qui comprendra des représentants de la Ville de Paris et des personnalités
qualifiées du secteur du numérique se réunira pour analyser les demandes et proposer des projets au
Conseil de Paris en vue de l’attribution de subventions.
Les critères de sélection sont :
1. L’adéquation des candidatures à l’objet de l’appel à projets :
une capacité à passer à l’échelle;
un ciblage sur des métiers qui recrutent ;
un ciblage sur les publics précédemment définis.

Appel à projets Paris Code
6
2. La cohérence et la faisabilité économique du projet (moyens humains et financiers mobilisés
par rapport aux personnes bénéficiaires, et l’identification de ressources autres que la
subvention demandée, etc.) ; la subvention demandée ne doit pas couvrir la totalité du coût de
l’action, laquelle sera cofinancée par d’autres partenaires et/ou par des ressources propres ; une
présentation des perspectives de poursuite de l’action.
3. L’expertise avérée du porteur de projet dans le secteur du numérique, de son économie et
des métiers en tension.
4. La solidité financière des organismes (situation financière saine et plan de financement en
cohérence avec le projet).
5. La capacité à démontrer la viabilité dans le temps et la montée en charge du dispositif (volet
quantitatif des effectifs accompagnés).
MODALITÉS DE VERSEMENT DE LA SUBVENTION :
Une convention définissant les objectifs et les conditions d’évaluation de l’action sera signée entre le
Département ou la Ville de Paris et le bénéficiaire de la subvention.
Le versement de la subvention fera l’objet d’une délibération globale qui sera soumise au vote du
Conseil de Paris d’ici la fin de l’année 2016.

paris code Franck PARIENTI

Appel à projets Paris Code
7
ANNEXE
Liste indicative de lieux partenaires mis à disposition des opérateurs par la Ville pour le programme :
· Bibliothèques de la Ville
Une dizaine d’établissements est prête à accueillir des sessions de 15-20 personnes en 2017.
Contact : cecile.quach@paris.fr
· Maison du Geste et de l’Image (www.mgi-paris.org )
La MGI est un centre de recherche et d’éducation artistique, soutenu par la Ville de Paris, et très
largement ouvert aux problématiques du numérique et du code implantée à Châtelet-Les Halles (42
rue Saint-Denis)
Contact : Directrice de la MGI : evelyne.panato@mgi-paris.org
· Maisons des associations de la Ville de Paris
La Maison des Associations du 14ème arrondissement et d’autres à venir
Contact : Sylvie.Marchand2@paris.fr
· Autres lieux publics potentiellement partenaires en lien avec le monde
éducatif
• EPSAA (Ivry sur Seine, Métro Mairie D’Ivry), Ecole professionnelle supérieure d’arts graphiques de
la Ville de Paris. Contact : jerome.pernoud@paris.fr
• EdFab (ex-Educalab) MSH (Saint Denis)
EdFab est un lieu d’innovation et d’accélération de projets dans le domaine de l’e-éducation, la
formation et de l’éducation au numérique. C’est une initiative portée et opérée par le pôle Cap
Digital, avec le soutien de la Région Île-de-France.
Contact : benjamin.gans@capdigital.com
· Incubateurs d’entreprises
Les Incubateurs du réseau Paris Innovation, et spécifiquement dans les grands sites de l’arc de
l’Innovation :
– Le Cargo (151 boulevard MacDonald XIXe)
– Paris Nord Express (146 rue des Poissonniers XVIIIe)
– Paris Innovation Réunion (80 rue des haies XXe).
Contacts :
Paris & Co catherine.peyrot@parisandco.com
RIVP : Stephanie.Corson@rivp.fr

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

 

Laisser un commentaire